Chauffage Compris à Neuchâtel

 

À tous les Burgerlovers !!!

C’est une nouvelle brulante qui vous est livrée. La surprise du mois ce trouve du côté Neuchâtelois: notre nouveau partenaire Chauffage Compris a rejoint la communauté des burgerlovers – yuuuuppppiiii !

 

La découverte …

Notre nouveau partenaire est un mix équilibré et reconnu entre le bistrot Chauffage Compris – Ouvert depuis 1995 et qui n’a plus sa réputation à faire – et l’œnothèque ! Le lieu est non seulement chaleureux, mais il propose régulièrement aussi des expositions et des concerts. La gentillesse et le talent de Paulo et Sandrine les propriétaires vous sont offerts comme une bouffée d’air frais dès votre entrée dans l’établissement. Le coté culturel fait du bien dans ce monde qui s’aseptise, étouffé par les grandes enseignes de notre société consumériste …  (“Oh mec! Tu t’écartes là – C’est pas une tribune pour tes idées de gauchos-bobos”) … Alors recommençons, c’est un lieu qui possède une chouette âme dans lequel il fait bon vivre et qui a conservé un charme d’antan (“Mouais, c’est mieux mec, fais gaffe, je t’ai à l’œil …”).

 

Les Burgers Gourmets

Lors de notre première dégustation, nous avons avons été conquis par la qualité des produits et le mélanges de saveur qui fondent sous la langue – certainement l’une des astuces de Paulo que nous ne vous révérons pas ici. La viande du boucher, le pain incroyable du boulanger, la sauce maison et les petites astuces citées précédemment font que leurs burgers ont retenu toute notre attention. Et c’est avec plaisirs, qu’aujourd’hui nous pouvons vous le faire partager ! #NiceEnBonFrançais

Un peu d’histoire directement tirée du site de Chauffage Compris

“C’était il y a 20 ans jour pour jour, le 14 janvier 1995. Un nouveau bar, baptisé le Chauffage compris, ouvrait ses portes rue des Moulins 37, au centre-ville de Neuchâtel, dans le bâtiment qui avait abrité les ateliers et les bureaux des chauffagistes Prébandier et Luppi. Pour marquer cet anniversaire, l’établissement organise ce soir dès 18 heures un apéritif dînatoire, suivi de musique live.

A l’origine, le « Chauff’ » était étroitement lié au Centre d’art Neuchâtel (CAN), qui a lui ouvert ses portes deux mois après le Chauffage compris dans le même édifice. Celui-ci a été construit entre 1860 et 1880 et est propriété de la Ville depuis 1981. Les bénéfices du bar permettaient de financer le CAN. Ce n’est qu’en 2010 que le bar et le centre d’art sont devenus indépendants l’un de l’autre.

Au fil des ans, l’endroit devient un haut lieu alternatif de la ville et attire également de nombreux étudiants. Des expositions et des concerts y sont régulièrement organisés. Mais au milieu des années 2000, il connaît une période agitée. Il fait faillite trois fois en moins de six ans, victime d’une conjoncture basse et de quelques erreurs de gestion. Après une première fermeture de dix mois en 2005, puis une autre de quatre mois en 2010, il est repris en novembre 2010 par un ancien employé et son épouse, qui gèrent toujours le lieu actuellement. NHE” Source ARCINFO

 

BurgerTop